Structure de l'Ost Pourpre

L’Ost Pourpre est une organisation militaire. En ce sens, elle est soumise à une hiérarchie bien établie et à une stricte discipline, qui lui permettent de structurer son action sur tous les champs de bataille d’Azeroth, mais également à la Garnison du Ruisseau de l’Ouest, qu’elle occupe depuis sa fondation.

Cette organisation repose sur les principes suivants :

  • Le recrutement achevé par un avis positif, le candidat rejoint officiellement l’ordre. Il est désormais un page. Le page constitue le premier rang au sein de l'Ost : il s’agit d’un statut temporaire, destiné à s’assurer de la motivation et du respect par la nouvelle recrue des règles qu’elle s’est engagée à respecter. De fait, durant cette période intermédiaire, le page ne représente en aucun cas l’ordre et, en ce sens, n’est pas en droit de porter son tabard. Les pages ont pour vocation première de protéger la Garnison en gardant ses entrées et en patrouillant aux alentours.
  • En toute logique, un page qui aura fait preuve de sérieux et de présence obtiendra rapidement ses premières responsabilités. Au terme d'une cérémonie officielle, le page reconnu par ses pairs deviendra ainsi écuyer et recevra son tabard de la main des officiers de l’ordre. Le nouvel écuyer sera intégré à un chapitre et affecté à un chevalier, qui deviendra son suzerain. L'écuyer doit obéissance et respect à son suzerain. En échange, ce dernier doit prendre en charge son intégration dans la guilde et en expliquer le fonctionnement et les règles : il en est donc responsable devant le reste de l’ordre. Enfin, c'est sur le conseil du suzerain que les officiers choisissent ou non de promouvoir l'écuyer au rang de chevalier. La relation écuyer-chevalier est donc fondamentale et constitue le socle de l'Ost Pourpre.

Note : les pages et écuyers sont appelés à vivre au sein de la Tour de Garde, qui fait face à la Garnison, dans des chambres austères qu’ils partagent généralement à deux.

    • Les chevaliers sont les piliers de l’Ost Pourpre, des vétérans qui ont déjà de beaux combats à leur actif et sur qui repose la continuité des affaires de l’ordre. Ils se doivent de partager leur expérience, en prenant sous leur aile un écuyer dont ils seront le suzerain, mais également en assumant des responsabilités plus importantes, tant en missions sur le terrain qu’au sein de la Garnison. Dans le cadre des chapitres, ils assurent soutien et encadrement à leurs compagnons moins expérimentés.
    • Les lieutenants sont des chevaliers qui ont été distingués au milieu de leurs pairs en raison de leurs exceptionnels faits d’armes. Au nombre de quatre, ils dirigent chacun l’un des chapitres de l’Ost, et ont donc sous leurs ordres directs une dizaine d’hommes triés sur le volet. Les lieutenants peuvent participer aux discussions stratégiques et à la mise au point des campagnes menées par l’ordre.
 

Note : les chevaliers, lieutenants et officiers bénéficient de chambres individuelles au sein de la Garnison. Les lieutenants disposent d’un bureau commun pour leur travail administratif. Les officiers jouissent quant à eux de bureaux spécifiques.

  • Les officiers sont au nombre de quatre. Ils sont en charge des destinées de l’Ost Pourpre. Un certain nombre de qualités sont indispensables pour atteindre l’un de ces postes prestigieux, au premier rang desquelles figure la capacité à placer les intérêts de l’ordre avant toute autre considération. Chaque officier a la charge d’un rôle spécifique au sein de l’organisation :
- Le Légat est le responsable de la diplomatie de l'Ost Pourpre. Il a en charge les relations avec Hurlevent et le reste de l'Alliance. Il est également en charge de faire vivre le réseau d'alliances de l'Ordre, notamment au travers des Fils du Nord. Enfin, il représente l'Ost en cas de litige.
 
- Le Commandant est le supérieur direct des Lieutenants. Il a la main sur les affaires militaires de l'Ost et sur le déploiement de ses chapitres. Il est également en charge de remonter leurs besoins d'ordre logistique et militaire afin d'obtenir du Chambellan des ressources. Il est également en charge de la tactique sur le terrain.

- Le Chambellan est responsable de la gestion humaine de l'Ordre. A ce titre, il s'occupe de l'accueil des nouveaux arrivants, de la répartition des chambres, des problèmes de la vie quotidienne, mais également de la gestion de carrière des soldats. Il a également la haute main sur les affaires financières, les transactions et les comptes de l’ordre. Enfin, il assure chaque mois, en personne, le paiement de la solde des membres de l'ordre.

- Le Connétable est le dirigeant de l’Ost. Il est à la fois son visage et l’incarnation de son histoire et de ses ambitions. Conseillé par ses officiers, il prend et assume les décisions qui pèsent sur l’avenir de l’ordre. Il a la responsabilité des aspects politiques, militaires et stratégiques.

Note : des réunions officielles de l’ordre se tiennent régulièrement dans le bureau des officiers de la Garnison du Ruisseau de l’Ouest. Ces réunions sont présidées par le Connétable, secondé par le Chambellan qui en est le maître de cérémonie. C’est au cours de ces réunions que sont annoncées les promotions, les changements d’organisation et les projets de l’ordre. Chaque officier y présente un point spécifique à ses attributions. Les membres sont également invités à poser leurs questions et à formuler leurs idées. A noter que, au cours de ces réunions, les officiers encadrent le Connétable, tandis que les écuyers se réunissent en rangs à sa gauche, les chevaliers à sa droite et les pages en face de lui.