Retraités

Zorafé Mirod'hine

Zorafé Mirod'hine
Nom :
Zorafé Mirod'hine
Surnom(s) :
Zorahé
Grade :
Légat
Profession :
 
Âge :
Une cinquantaine d'année
Race :
Humaine
Description Physique :

De taille et corpulence moyenne, Zorahé a une silhouette relativement bien conservée pour son âge. Elle a la peau mâte et les cheveux complètement blancs. Ses traits sont marqués par l'âge, surtout aux coins de ses yeux bleus. Elle est d'un naturel avenant et son visage est la plupart du temps souriant.

Parcours :

Zorahé est entrée dans l'Ost Pourpre au tout début de l'ordre, presque par hasard. Amnésique, elle ne se souvenait alors que son passé récent, et n'était qu'une simple magicienne. Son investissement pour l'ordre lui permit rapidement de devenir officier : elle fût d'abord Héraut, avant de devenir Légat.

Parallèlement, elle parvint à rassembler certaines pièces du puzzle de son passé. Elle apprit qu'elle était née dans une famille de paysans de Lordaeron, et que son vrai nom était Zorafé Mirod'hine. À l'âge de 13 ans, elle avait fugué pour rejoindre son oncle, aubergiste à Hurlevent, et elle fût un temps serveuse au Solitaire Bleu. C'est durant cette période qu'elle avait apprit des rudiments de magie. Aidée par son amant, un jeune mage nommé Antain Montorge, elle avait finit par rejoindre le Kirin Tor. Durant la première puis la deuxième guerre, elle fût appelée sur le front. À la fin de la deuxième guerre, elle se retrouva malgré elle enrôlée dans un des bataillons qui franchit la porte des ténèbres pour ne plus revenir. Zorahé n'a pu rassembler que très peu de renseignements concernant ses années passés sur Draenor.

Signes particuliers :
  • Aimable, d'un naturel calme, elle cherche toujours à prendre des décisions justes et raisonnées.
  • C'est une magicienne douée même si elle fait rarement étalage de ses pouvoirs : ses fonctions dans l'Ost Pourpre la cantonnent plus souvent derrière un bureau que sur le front.
  • Elle connaît quelques rudiments d'alchimie.
  • Elle possède une orbe de divination liée à son âme. Bien que l'orbe soit très puissante, elle ne s'en sert pratiquement jamais.
  • La mémoire ne lui étant pas revenue, elle considère Zorafé comme une étrangère.

Doreane Salandor

Doreane Salandor
Nom :
Doreane Salandor
Surnom(s) :
Aucun (et n’essayez même pas)
Grade :
Légat
Profession :
Légat de l'Ost
Âge :
27 ans
Race :
Humaine
Description Physique :

Jeune femme fine mais athlétique, avec des cheveux blonds vénitiens qui lui arrivent aux épaules, la peau mate et les yeux couleur d’ambre foncé. Elle a l’air vif et intelligent, la plupart du temps un demi-sourire au coin des lèvres et l’air ouvert. Pour les vêtements elle privilégie le confort et la liberté de mouvement à l’esthétique et la séduction.

Parcours :

Orpheline, elle a été recueillie par l’homme qui a assassiné ses parents et l’a élevée comme sa pupille au sein du SI :7. Malgré ses talents pour l’activité elle ne s‘est pas enthousiasmée pour la carrière de tueuse à gage et a rejoint l’Ost Pourpre dans l’espoir de trouver des informations sur ses parents, la seule qu’elle sache sur eux étant leur origine de Lordaeron. Elle réussit effectivement à découvrir certaines informations, mais les multiples évènements au sein de l’Ost et ses fréquents déplacements lui ont fait peu à peu perdre son objectif de vue. Contaminée par un virus lors de l’épisode da la Chonya, elle fut un temps en mauvaise santé, obligée de pendre un traitement quotidien pour survivre. Ces derniers temps elle a passé très peu de temps au bastion sans que cela soulève vraiment de questions puisqu’elle rend compte directement à la chambellan. Elle parait de plus en bien meilleure forme.

Signes particuliers :
  • Toujours en pantalon, refuse catégoriquement de porter une robe, quelle que soit l’occasion
  • Porte toujours une dague aux cotés, voire beaucoup plus, pas forcément visibles
  • Excellente joueuse de poker, passe souvent ses soirées de permission à compléter sa paye dans les établissements douteux de Hurlevent
  • Malgré son départ du SI :7, a gardé des contacts dans l’organisation, en particulier avec son mentor, Erlann.
  • A une très nette tendance à dire ce qu’elle pense un peu trop franchement, ce qui ne lui vaut pas que des amis

Samaelle Edenholme

Samaelle Edenholme
Nom :
Samaelle Edenholme
Surnom(s) :
 
Grade :
Ecuyère de Dame Frérindis, dans les Gardiens du Glas.
Profession :
Paladin d'Elune.
Âge :
Née en -3 (avant Warcraft 1).
Race :
Humaine, à priori.
Description Physique :

La peau pâle, des cheveux blancs, noircissant aux niveaux des pointes et des racines, elle est assez grande, sa corpulence trahit un entrainement martial régulier, c'est une guerrière à n'en pas douter.

Parcours :

Samaelle est mentionnée pour la première fois dans les registres de population d'Anvilmar, petite ville naine de la Vallée des Frigères, à l'age de 10 ans. Elle est alors sous la tutelle de Faran Hisséo, membre respecté de la Ligue des Explorateurs.

Elle est plus tard prise en charge par un humain du nom de Richard Edenholme, à l'age de 14 ans. Elle rejoint l'abbaye de Comté-du-Nord, où elle commencera sa formation de Paladin.

Elle est adoubée 4 ans plus tard à la cathédrale de Hurlevent.

Le Fléau se manifestera 5 ans après, avec les conséquences que l'on sait. Elle disparaitra mystérieusement au cours de l'épuration de Stratholme où elle était présente, pour ne réapparaitre que 8 ans plus tard, retrouvée dans les Maleterres de l'est par la Croisade d'Argent. Elle ne se souvient de rien durant cette période.

Signes particuliers :
  • Des yeux bleus, luisants, rappelant vaguement les yeux des haut-elfes.
  • La ressemblance entre Samaelle et Saewelune est impressionnante, il est quasiment impossible de les différencier.
  • Samaelle est portée disparue depuis plus d'un an. Personne ne semble l'avoir vue depuis la séparation de l'Ost Pourpre. On suppose qu'elle est décédée...

Bouchkour Dran

Bouchkour Dran
Nom :
Bouchkour Dran
Surnom(s) :
Bouch'
Grade :
Ecuyer de Demes
Profession :
Voyageur (non officiel)
Âge :
Aux alentours de 30 ans (humains)
Race :
Gnome (Forgefer)
Description Physique :

De taille moyenne (pour un gnome), Bouchkour est trapu, il porte une crête, allié a une une barbe et un moustache abondantes. Ses oreilles sont ornées de piercings en tout genres. Un sorte de gros tatouage racontant ses voyages et rencontres est dessiné sur son pectoral droit, et continu dans son dos.

Parcours :

Apres avoir suivit un début d'entrainement militaire a Hurlevent, Bouchkour s'exile, et décide de parcourir les terres d'Azeroth.

Au cours de son voyage, il rejoint une compagnie, avec qui il part se battre en Norfendre. Suite a fin de bataille tragique, il retourne a Forgefer, ou Le Roi Magni en personne lui confie une longue mission, qui l’amènera a continuer ses voyages. Suite a ça, il intègre les rangs de l'Ost Pourpre, dans le but, entre autres, de venger ses amis morts au portail du courroux.

Signes particuliers :
  • Solitaire
  • Idéaliste.
  • toxicomane.
  • Porte un crête verte.
  • Instruit, avide de connaissances, écrit beaucoup.
  • Mage maîtrisant le givre a la perfection. N'arrive pas a maîtriser le feu, discipline dangereuse, autant pour sa crête que pour ses proches. Refuse d'entendre parler de la mage des arcanes (Magie officielle du Kirin tor), qu'il considère comme un moyen de propagande des dirigeants actuels, corrompus...