Pages

Elrön

Elrön
Nom :
Elrön
Surnom(s) :
 
Grade :
Page
Profession :
Alchimiste
Âge :
28-29ans
Race :
Worgen
Description Physique :

Sous forme humaine Elrön est de taille normale pour un homme.

Il est musclé par la pratique de différentes activités mais reste svelte. Ses cheveux, noirs, sont longs et sont lâchés, il lui arrive rarement de les attacher.

Il porte toujours un cache œil du coté droit, il a perdu son œil avant la chute de Gilnéas et n'en parle jamais.

Il ne porte pas d'autres cicatrices visibles.

Il lui arrive de porter la barbe, quand il part en voyage ou qu'il a la flemme de se raser.

Sous sa forme lupine Elrön est énorme, plus grand que la plupart des Worgens, c'est pourquoi depuis quelques temps il ne se transforme presque plus, préférant la discrétion à la force brute de cette forme.

Son poil est noir et assez long, ce qui lui donne un air sauvage. On peut voir qu'il tresse les poils sous le menton, ce que l'on pourrait appeler "barbe".

Hormis lorsqu'il porte son armure qui est faite pour s'adapter à ses deux formes, il est souvent torse nu.

Parcours :

Fils d'un bucheron gilnéen et d'une espionne issue d'un ordre spécial. Rapidement sa mère le prend sous son aile et sa formation de Marchombre débute.

 

Plusieurs année après la fin de sa formation l'attaque de Gilnéas à lieu. Pendant l'attaque les Grands Maitres de son ordre, ainsi que la plupart des Maitres son tués, l'ordre est donc plus ou moins détruit et Elrön décide de se mettre à l'écart au moins jusqu'à la reconquête de Gilnéas, pour œuvrer de son coté. Il est devenu Worgen pendant la bataille comme la plupart des Worgens Gilnéens.

 

Après avoir lutté pendant plusieurs mois, sans redevenir humain ou presque, il se rend compte qu'il serait plus efficace en rejoignant une guilde. Il trouve la Meute Somrecrin, à ses début et est un des premiers loups à la rejoindre. Il lutte et vie aux cotés des Sombrecrins pendant plusieurs années, puis ses membres commencent à déserter, disparaitre ou mourir...Il reste quasiment dernier Sombrecrin pendant quelques temps, puis décide de quitter la Meute à son tour.

 

Après avoir quitté la Meute Sombrecrin il décide de rejoindre l'Ost Pourpre pour continuer la lutte aussi efficacement que possible.

Signes particuliers :
  • Elrön est impulsif, moins qu'avant, mais il lui arrive toujours d'agir ou réagir sur un coup de tête.
  • Il lui arrive de boire un peu trop...
  • Il ne se présente jamais sans un animal lui filant le train, souvent il s'agira d'un oiseau.
  • Depuis son départ de la Meute il lui arrive de flirter bien plus souvent qu'avant.

Kahnynn nocturne-tempete

Kahnynn nocturne-tempete
Nom :
Kahnynn nocturne-tempete
Surnom(s) :
kahnn,kahnou
Grade :
ecuyer,esclave
Profession :
 
Âge :
vieux tres vieux
Race :
elfe de la nuit
Description Physique :

grand maigre au cheveux vert avec des grandes oreilles et une fâcheuse tendance a remuer son épaule
son armure est souvent en mauvaise état couverte de poussières et de traces de combats violents,il sent la forets et les animaux ce qui peux parfois gêner les gens proches de lui ,il peut cependant faire preuve d'une grande classe lorsqu'il reste en ville pour un moment après une longue période de chasse

Parcours :

kahnynn est l'ainé d'une famille de quatre enfants :Mortysbail,Cerres,Skayna

c'est un grand chasseur qui adore traquer le gros gibier surtout si il a des ailles et des écailles ,il a parcouru l'ensemble du monde a la recherche de peaux rare et de cuir rares,lors de ses chasses intensives il n’hésite pas a aider les villageois ou la population locale surtout si il y a de la bière a la clés!la découverte du fléau et de ses horreurs ainsi que sa haine de la horde la poussé a rejoindre l'Ost pourpre pour combattre efficacement

Signes particuliers :
  • amateur de bière surtout si elle est naine
  • radin
  • râleur
  • franc et trop direct il ménage pas ses propos
  • Fidèle en amitié
  • un brin gaffeur et maladroit
  • toujours a l’affût de se faire des pièces d'or
  • grands connaisseur en peaux rares et en cuir
  • faits des pièges pour crocodilisques et grands fauve avec des cadavres humains/orcs/trolls...

Isstrøm Fier-Cœur

Isstrøm Fier-Cœur
Nom :
Isstrøm Fier-Cœur
Surnom(s) :
Iss (les humains ont du mal à prononcer son prénom nain)
Grade :
Page
Profession :
Cantinière
Âge :
115 ans (environ 30/35 ans en équivalent humain)
Race :
Naine, des clans des Terres du Nord
Description Physique :

Plutôt grande pour une Marteau-Hardi, Isstrøm est, tout bien considéré, une naine qui possède un certain charme - même au-delà des canons nains - charme qui réside à la fois dans des formes généreuses, un sourire désarmant et des yeux verts qui semblent rire en permanence.

Très soignée, elle accorde une importance toute particulière à son opulente chevelure d’un roux profond qui fait sa fierté et qu’elle coiffe le souvent en une longue tresse maintenue par un anneau métallique aux motifs nains.

Parcours :

Née dans les Contreforts de Hautebrande, Isstrøm connait une enfance paisible au fort nain de Dun Garok. Sa mère, Sifna Fier-Cœur, en est la cuisinière en chef et son père, Hurgar Frappe-Runes, le maréchal-ferrant.

Isstrøm apprend le métier de cantinière avec sa mère et accompagne son père dans ses tournées. Ils parcourent ensemble toute la région, parfois jusqu’aux Pins Argentés et même en Alterac.

 

Lorsqu’éclate la Deuxième Guerre, Dun Garok entre à son tour dans la bataille. Sur recommandation, Isstrøm rejoint en tant que cantinière un régiment de la Main-d’Argent, la Compagnie du Lys, commandée par le Chevalier Wulfric Blaen.

La Troisième Guerre éclate et bientôt la Compagnie du Lys doit combler ses pertes. Isstrøm devient une des premières «cantinières combattantes». Isstrøm développe une certaine affinité avec la Lumière et devient l’écuyère personnelle du paladin Gustavh Loch Morr qui lui prodigue un début de formation de paladin.

 

Après Stratholme la Main d’Argent est dissoute mais la Compagnie du Lys continue à secourir la population, principalement aux alentours de Comté-de-Darrow. Lors d’une embuscade, la Compagnie est anéantie et Loch-Morr est tué. Pour Isstrøm la guerre est finie et elle part vers les terres du sud. Elle reste en Azeroth durant toute cette période.

 

Lors de la campagne du Norfendre, Isstrøm rejoint la Croisade d’Argent en tant que cantinière combattante.

Elle se trouve encore aux Grisonnes quand le Cataclysme survient. Alarmée par ce qu’elle apprend des Hautebrandes, Isstrøm décide de rejoindre Dun Garok. Trop tard : le fort nain est tombé sous les assauts des Réprouvés. Effondrée, elle rejoint le clan de sa mère dans les Hautes-Terres et participe aux combats des clans contre le Crépuscule.

Elle rejoint ensuite la compagnie Marteau-Hardi des forces de l’Alliance en Pandarie. Sévèrement blessée par une lance yaungole, elle est accueillie à Miccoline et y demeurait encore quand des échos d’îles qui se brisent parviennent jusqu’à elle.

Signes particuliers :
  • Gourmande, elle n’a pas son pareil pour faire un festin avec des restes ou peu de choses.
  • De Pandarie, Isstrøm a ramené une chèvre de monte, Cassolette, qui la suit partout et sera sa monture, même en combat. Corvus le corbeau et Hestur la mule de bât complètent le cortège.
  • Bien qu’un temps écuyère d’un paladin de la Main d’Argent, Isstrøm n’a pas pu achever sa formation. Elle est une combattante peu habile avec les sorts de la Lumière mais elle tiendra son rang avec courage et ténacité.
  • A la cuisine comme à la ville, elle choisira des vêtements simples et confortables et ira le plus souvent pieds nus.