Mayaelle Cherchebosquet

Mayaelle Cherchebosquet
Nom :
Mayaelle Cherchebosquet
Surnom(s) :
La chercheuse ou Maya.
Grade :
Ecuyère
Profession :
Guérisseuse et Enchanteresse
Âge :
228 ans (une adolescente aux yeux de sa race)
Race :
Elfe de la nuit
Description Physique :

De taille moyenne pour une elfe de la nuit (1m88), la carrure athlétique de Mayaelle rappelle immédiatement la nature sauvage de sa race. Son visage aux traits doux est recouvert d'une longue chevelure d'un vert opaline qu'elle prend parfois la peine de tresser en une longue natte retombant à l'avant.
Les tenues simples à l'aspect tribal forment l'essentiel de sa garde-robe. Il lui arrive en de rares occasions, de porter sa tenue druidique, cadeau du cercle cénarien lors de son intégration.

Parcours :

Mayaelle est née et a vécu la majorité de ses premières décennies à Auberdine.

Bien qu'ayant des allures guerrières héritées de ses parents, elle se destine aux voies de la guérison. N'étant pas autorisée à suivre les enseignements druidiques, elle entame une formation de prêtresse de la lune.

Quand la troisième guerre parvient aux côtes de Kalimdor et que la légion ardente déverse ses hordes dans les régions Kaldorei, Mayaelle ne peut qu'assister impuissante aux flots de blessés et de cadavres pour qui ses soins s'avèrent pratiquement inefficaces.

Suite à ces évènements, elle profite de l'ouverture du druidisme aux femmes pour changer de voie et dédier sa vie à la lutte contre les démons et tous les maux qui en découlent. Ses talents curatifs face à la magie gangrénée sont rapidement repérés par le cercle cénarien. Elle est alors envoyée dans de nombreuses régions de Kalimdor pour y purger la souillure gangrénée, puis dans les Royaumes de l'Est.

Quand la porte des ténèbres s'ouvre de nouveau, elle est missionnée en Outreterre où ses connaissances de la flore et des démons s'avèrent particulièrement utiles. Une fois la menace écartée, elle séjourne quelques temps à Hurlevent où elle fera la connaissance de Broll Mantelours, avant de devoir se rendre en Norfendre pour travailler de concert avec les vols rouge et émeraude dans la Désolation des Dragons.

Elle revient ensuite à Darnassus mais est rapidement rattrapée par le cauchemar d'émeraude suite à la trahison de l'archidruide Fandral. À son réveil, elle apprend le décès de son père, emporté en même temps qu'Auberdine par le Cataclysme.

Mayaelle est détruite, peinant à s'en remettre, elle quitte le cercle cénarien pour entamer une série de voyages seule afin d'en apprendre plus sur les mystères d'Azeroth.

Après un rapide passage en Draenor afin d'aider le Kirin Tor à établir des portails dans la forêt de Gorgrond, elle décide de poursuivre son objectif premier: purger le mal démoniaque en Azeroth.

Signes particuliers :
  • De nature calme et curieuse, il n'est pas rare de la croiser à l'écart des foules, le regard fixant le vide, pensant à mille et unes choses.
  • Elle voue un intérêt profond pour Illidan et ses capacités permettant de vaincre les démons. L'intérêt ne semble pas se limiter qu'à ça.
  • Fait constamment des recherches sur les origines de son peuple et d'Azeroth.
  • Piètre cuisinière mais possède un sacré coup de fourchette, adore le fromage.
  • Déteste la race gobeline pour leur égoïsme et leur capacité à détruire la nature pour y bâtir leurs installations polluantes.