Lishaasi

Lishaasi
Nom :
Lishaasi
Surnom(s) :
 
Grade :
Ecuyer (Gardiens du Glas)
Profession :
Trappeuse
Âge :
Environ 250 ans
Race :
Draenei
Description Physique :

Draenei de taille légèrement inférieure à la moyenne, elle est musclée mais plutôt sèche. Elle a de longs cheveux très raides, bleu sombre. Sa peau montre quelques petites cicatrices et la rugosité que ne peut donner qu'une vie passée à l'extérieur.

Parcours :

Lishaasi est née sur l'Oshu'gun peu de temps avant l'arrivée de son peuple sur Draenor. Elle vit une enfance plutôt heureuse, entourée de sa famille. En grandissant, elle ne montre que peu d'affinité avec les arts arcaniques, encore moins avec la Lumière, et ses compétences martiales frisent le zéro. Par contre, elle a très tôt montré un grand intérêt pour la nature autour d'elle. C'est ainsi qu'elle s'est trouvé une vocation de trappeur, passant un temps considérable dans les différentes forêts des alentour de son foyer au départ, puis sur un peu tout le continent ensuite. Elle a développé des talents de pisteuse, et une certaine maîtrise de la discrétion, du moins dans les standards d'un peuple doté de sabots.

 

A la chute de Draenor, elle parvient à s'échapper sur l'Exodar, où elle rencontre Nobundo et se découvre une affinité avec le chamanisme. Elle n'est pas extrêmement douée, mais il faut croire que ses années passée dans la nature lui ont valu l'oreille des éléments. Elle apprend à utiliser leurs pouvoirs, même si elle préférera toujours compter d'abord sur ses propres sens. Arrivée sur Azeroth, elle décide très vite de bouger de chez ses semblables, et s'installe à Hurlevent. Après la défaite des forces de la légion en Outreterre, elle y retourne, régulièrement, afin de retrouver ses forêts, qui ont pour la plupart disparu, mais garde un sabot en Azeroth, s'étant prise d'affection pour son nouveau foyer.

 

Lors d'un de ses séjours en Outreterre, elle rencontre la botaniste Adelheidy de l'Ost Pourpre, et décide alors que son combat sera aussi le sien. Elle rejoindra l'ordre quelques mois plus tard.

Signes particuliers :
  • Personne très avenante, ouverte et sociable.
  • A tendance à prendre les choses comme elles sont, sans philosopher. Il en ressort une franchise parfois candide.
  • Pas bête, mais pas savante, ses connaissances sont essentiellement empiriques.