Sizreïs

Sizreïs
Nom :
Sizreïs
Surnom(s) :
"Sizreïs Rouge-Gorge", "La Peste", "Ulfr" (uniquement par Aurys)
Grade :
Ecuyère
Profession :
Vagabonde
Âge :
19 ans
Race :
Worgen
Description Physique :

Les cheveux noirs coupés courts et au visage fermé, Sizreïs ne se ressemble plus. La jeune adolescente dégingandée s’est épaissie, sa silhouette affirmée. Campée solidement sur ses deux jambes, elle cessé de gesticuler. Ses muscles jouent sous sa peau striée de cicatrices à chaque mouvements qu'elle économise comme ses mots. Sa démarche est celle d'un prédateur, chaloupée, inquiétante. Et même si son regard bleu-acier s’est vu amputé d'un œil, il ne vous en transperce pas moins de part en part. Quand à ses tatouages,ils sont désormais dissimulés aux curieux.

forme worgen inconnue

Parcours :

Sizreïs est, selon ses propres dires, un pure produit du pavée gilnéen : née dans la boue des bas-fonds pour y fleurir, chef d'une bande de jeunes ruffians soudée, experte en larcins divers... Contrainte à l'Exode après la perte de ses camarades sous les lames réprouvés, elle prétend ensuite avoir été recueillie par une druide demie-elfe, Jactance Volesprit dites Mamie Ja', vivant en marge de la ville de Darnassus. Cette dernière l'envoie à Hurlevent avec une lettre de recommandation pour intégrer la Meute Sombrecrin. Sizreïs traine la patte et vit un temps sous les ponts avant de finalement utiliser la précieuse lettre pour se sortir d'un mauvais pas avec les autorités.

Son intégration dans la Meute est houleuse. Forte en gueule, elle supporte mal l'autorité de Rufina et de ses ainées, et la mort brusque de Mamie Ja' ne facilite en rien les choses. Seul Kurth Ökam parvient à l'amadouer et à faire d'elle son élève. Mais celui disparait également beaucoup trop tôt. Se sentant trahie, elle rejette en masse les préceptes de la Meute et ce qu'ils appellent le "Don".

Elle trouve refuge auprès de la Connétable Aurys de Nor Laedro par un heureux concours de circonstances et fait la promesse à Rufina de la côtoyer un jour sur le champ de bataille comme une égale. Forte de cette décision elle candidate et entre dans l'Ost pourpre.

Malgré son incapacité à se transformer en worgen et à exploiter les maigres préceptes de druidisme enseignés par Mamie ja', elle s'accroche avec conviction à la formation militaire qu'on lui inculque. Contre toute attente, elle devient l'écuyère de dame Panteleï et se découvre une véritable vocation pour la médecine traditionnelle.

Elle disparait mystérieusement pendant l'année de césure de l'Ost Pourpre pour finalement revenir aux cotés d'Aurys Nor Laedro, fondamentalement transformée, partageant avec la Connétable une proximité des plus étranges.

Signes particuliers :
  • Personne n'a encore vu sa forme de Worgen
  • des tatouages en forme de fleurs carnivores qui prennent naissance sur le ventre et la poitrine pour courir le long de ses bras et épaules. Au point de source de ces dessins , cinq morsures profondes. Ces tatouages sont dissimulés sous des manches longues.
  • Adepte de chasse et de pêche. Son met préféré reste le poisson.
  • Parle peu mais bien : son commun est impeccable contrairement à avant son départ.
  • Un odorat très développé
  • Analphabète