Le vendredi 30 juillet 2010

Bataille en plein ciel !

Extrait du rapport ICC n°3 rédigé par le capitaine Ytelas Lamérable.


Mon groupe et moi accedions à l'étage supérieur de la citadelle prêt à en découdre avec de nouvelles abomination cauchemardesques du Fléau.
A notre surprise, nous nous retrouvons en pleine escarmouche entre les troupes de la Horde et de l'Alliance ! A la base de ce conflit : Quelle faction ira déloger le Roi Liche pour tenter de sauver azeroth? Autant dire qu'il aurait mieux fallu constituer une trêve dans notre interet commun mais ces brutes ne nous laissent pas le choix... Dans un hurlement, mon équipe se rua dans la mélée, se frayant un chemin à travers orc, trolls et taurens.
A l'extrémité du rempart de la citadelle, Muradin nous attends à bord du Brise-Ciel, fiere merveille d'ingénierie des gnomes au sein de l'alliance mais un Wyrm de Givre nous attaque pour nous empecher d'y arriver. Malheureusement pour lui, l'assaut combiné de nos âmes et de nos armes, le reduit en tas d'os pourris.


Nous embarquons sur le Brise-Ciel, Muradin nous équipe d'une ceinture à fusée de propulsion.
Tout d'abord peu rassuré de porter un engin explosif instable sur le dos, mes amis ont vite pris goût à pouvoir voleter dans les airs.
Le vaisseau quitte le rempart et commence sa lente ascencion vers la flêche supérieur de la citadelle.
Hurlement de Muradin : " La horde! A trois heures ! Tous aux postes de combat"
En effet, le Marteau d'Orgrimm aborde le Brise-Ciel, des troupes de la Horde se jettent sur notre pont et mon groupe les accueillent à coups d'épées et de sortilèges.
J'hurle : " Protégez nos guérisseurs ! Armez les canons !"
Tandis qu'une équipe se charge d'éliminer nos invités indésirables, je prend le contrôle d'un canon. Je vise en priorité les artilleurs gobelins occupés à charger leurs fusils de projectiles explosifs tout en essayant d'amocher le plus possible leur cannonière, nos archers font siffler leurs flêches en direction des lanceurs de hache qui harcèlent nos défenseurs.
Soudain, une voix d'orc grogna ce qui semblait être un ordre dans leur abjecte langue et un magicien elfe de sang surgit sur le pont ennemi et canalise un sort sur nos canons, les enfermant dans un bloc de glace.
" Abordez le Marteau ! Utilisez vos ceintures et tuez-moi ce mage !" nous ordonne Muradin.
J'ordonne à trois d'entre nous de me suivre. Faisant rugir nos fusées dorsales, nous atterissons sur le pont de la Horde, prêt à foncer sur l'elfe quand l'orc se jetta sur mon groupe.
" Je m'occupe de lui ! Eliminez l'autre! *
Me voici en duel contre le seigneur Saurcroc en personne. Sa force prodigieuse menace de me faire céder à chaque coup de hache, mais je dois tenir jusqu'a la mort du magicien.
Celle-ci arriva plus vite que prévue, je vois mon équipe se propulser vers le Brise-Ciel, repoussant brusquement mon adversaire, je décolle à mon tour avec un clin d'oeil moqueur faisant enrager mon ennemi.
Les canons enfin libérés, nous relançons une nouvelle salve d'explosion forçant le Marteau d'Orgrimm à se retirer.
Cris de victoire de l'équipage et félicitations, notre vaisseau termine sa montée sur la cime du Porte-Mort et face à nous, Saurcroc fils, fraîchement relevé par le Roi Liche, nous attend...

Signé, Ytelas