Le jeudi 13 mars 2008

Carnet de voyage : l'aéroport de Forgefer

Comme peuvent en témoigner les nombreux "incidents" ayant lieu dans mes ateliers situés derrière le Bastion, je suis tombé amoureux de la technologie. Et bien que je préfère celle des gobelins à celle des gnomes, je ne pouvais qu'être en admiration devant la conjugaison des savoir-faire nains et gnomes réunis. Deux lieux ont immédiatement attiré mon attention : le tramway des profondeurs qui relie Hurlevent à Forgefer, et l'aéroport de Forgefer. C'est de ce dernier dont je vais vous parler aujourd'hui.
Au sommet de l'énorme massif montagneux qui abrite la cité naine, ces derniers ont installé un campement pour le moins étrange. Il sert en effet à rassembler la fine fleur des pilotes nains, manieurs de ces machines formidables que créent et entretiennent avec amour leurs cousins gnomes : les avions.
La première fois que j'aie mis les pieds sur l'aéroport, guidé par un ami, car le chemin secret qui y mène est affaire d'initié, j'ai été surpris par la simplicité des lieux, qui dégage en même temps une aura de puissance dont seuls les nains sont capables.
Deux longues routes planes et rectilignes, l'une servant à la manoeuvre des engins, et l'autre à leur stationnement et leur entretient, entourés de batisses naines...
Alignés au cordeau, amoureusement bichonnés par les ingénieurs les plus habiles, plusieurs appareils attendent avec quiétude que les remous de la guerre ne demande à ce qu'ils prennent leur envol. Un peu plus loin, un nain et une gnominette (gnome, gnomette ? je ne sais pas comment l'on parle des femmes gnomes...) bavardent avant que l'appareil sous leur garde ne prenne son envol pour un tour d'essai.
Flanqué entre deux pics rocheux, cet endroit fourmille de monde, au milieu du calme de la haute montagne...
Plus loin, si vous le désirez, vous pourrez trouver le chemin qui mène jusqu'au toit du monde, le pic le plus élevé de tout Azéroth, où flotte l'étendart de Forgefer... Mais ceci, tout comme le tramway, fera l'objet d'un nouveau carnet...

Signé, Salazaar